Salon international de l’artisanat : Plus de 300 artisans attendus PDF Print E-mail
User Rating: / 0
PoorBest 
Written by Michel Biem Tong   
Thursday, 19 January 2012 16:30

Le ministre des Petites et moyennes entreprises, Laurent Serge Etoundi Ngoa, a fait jeudi le point sur le 3e salon international de l’artisanat du Cameroun à Yaoundé.

 

Ils sont très exactement 360, les artisans camerounais qui dès le 23 janvier prochain (jusqu’au 3 février), investiront le village encore en construction du 3e salon international de l’artisanat du Cameroun (Siarc).L’un des nombreux stands de ce village, situé à l’esplanade de l’hôtel de ville de Yaoundé, a servi de cadre ce jeudi 19 janvier au point de presse du ministre des Petites et moyennes entreprises, de l’économie sociale et de l’artisanat.

 

Il a été question pour Laurent Serge Etoundi Ngoa de redessiner les contours de cet événement qui selon le ministre « est l’un des deux meilleurs salons de l’artisanat en Afrique, avec le Siao (Salon international de l’artisanat de Ouagadougou, ndlr) ».

 

Selon le ministre des Pme, qui s’appuit sur des chiffres de l’institut national de la statistique de 2007, les entreprises artisanales au Cameroun (il en existe 500) emploient près d’un million de camerounais. Le secteur, toujours selon Etoundi Ngoa, contribue à hauteur de 20 à 40% au produit intérieur brut (Pib).

 

D’où l’importance de ce salon qui, baptisé « salon de la maturité », a pour objectif entre autres de « faire connaître l’offre de production artisanale des produits camerounais sur le marché international ; valoriser les artisans et les œuvres artisanales de renom du Cameroun afin de leur créer une visibilité nationale et internationale ».

 

Les artisans auront à présenter les objets d’art aussi divers que les bijoux, les sculptures, la poterie. Des pays étrangers tels que l’Afrique du Sud, l’Equateur, la Centrafrique, la Turquie, sont aussi attendus. Les principales innovations de cette 3e édition sont : le pavillon sud-africain, les espaces de jeu pour enfants, le défilé de mode.

 

Des récompenses aux meilleurs exposants sont envisagées au sortir du Siarc, mais le ministre s’est gardé de communiquer le montant : « le montant de la prime est élevé et s’est amélioré par rapport à l’édition précédente » s’est contenté de dire Laurent Serge Etoundi Ngoa.

Bookmark with:

Deli.cio.us    Digg    reddit    Facebook    StumbleUpon    Newsvine
Last Updated on Friday, 20 January 2012 14:03
 
  • Latest News
  • Most Popular
  • Most Commented