Ateba Eyene prépare l’après-Biya PDF Print E-mail
User Rating: / 1
PoorBest 
Written by Jean-Marie Nkoussa   
Thursday, 03 May 2012 15:35

Le militant du Rdpc vient de mettre sur pied un mouvement qui a pour ambition, le contrôle de l’alternance au Cameroun en 2018.

Charles Ateba Eyene a donnée à Yaoundé le 27 avril. La rencontre avec les hommes de médias servait de prétexte à la présentation du Mouvement pour la défense de la République et le contrôle de l’alternance au Cameroun en 2018 (Moderac’ 2018). Selon Charles Ateba Eyene, son initiateur et son coordonnateur, ce mouvement a pour objectif de défendre les intérêts du Cameroun après le départ de Paul Biya et surtout d’éviter que le pays tombe entre les mains de réseaux mafieux, des loges mystiques etc.

 

« Biya peut mourir à tout moment »

 

Le communicateur politique estime que c’est le moment où jamais de parler de l’après Biya, car dit-il, « le chef de l’Etat peut s’en aller à tout moment. Il a 80 ans, il peut se coucher aujourd’hui et ne pas se réveiller le lendemain ». C’est la raison pour laquelle, il faut selon Charles Ateba Eyene, préparer dès maintenant l’alternance politique au Cameroun. Cela permettrait d’après lui, d’éviter aux camerounais un avenir chaotique.

 

Le Moderac’ 2018 qui bénéficie du soutien de quelques associations à l’instar du Rassemblement de la jeunesse camerounaise, entend se faire connaitre à travers des conférences publiques, des interventions dans les médias et internet.

 

Après avoir mis en place avec d’anciens Lions Indomptables un comité chargé de débarquer l’équipe dirigeante de la Fédération camerounaise de football, Charles Ateba Eyene fait de nouveau parler de lui avec le Moderac’ 2018. Le Militant du Rdpc veut décidément être de tous les combats.

Bookmark with:

Deli.cio.us    Digg    reddit    Facebook    StumbleUpon    Newsvine
Last Updated on Thursday, 03 May 2012 16:16
 
  • Latest News
  • Most Popular
  • Most Commented